STEFANO MAZZONIS DI PRALAFERA

Pendant ses études de droits et de musique à Rome, Stefano Mazzonis di Pralafera approche déjà le théâtre en signant ses premières mises en scène avec le théâtre universitaire. En 1983, il signe ses premières mises en scène d’opéra qui remportent rapidement un vif succès et c’est ainsi, en tant que metteur en scène/décorateur, qu’il est invité dans plusieurs théâtres italiens – au Maggio Musicale Fiorentino, au Teatro Ventidio Basso, au Teatro Sistina à Rome – et il est invité par de nombreux Festivals et Maisons d’Opéra en Italie et à l’étranger (Belgique, France, Allemagne, Israël et Suisse). Avant sa nomination en tant que Directeur Général et Artistique de l’Opéra Royal de Wallonie, il a aussi été Directeur Artistique de nombreux Festivals et des Concerti Telecom et Directeur Général du Teatro Comunale di Bologna. Grand familier des médias audiovisuels, il a produit et présenté de nombreuses émissions tant en radio qu’en télévision (RAI). En octobre 2007, il signait la mise en scène de Tre Intermezzi à l’ORW, faisant ainsi découvrir trois petits chefs d’œuvres du 18ème siècle, et en février de la même année celle de Il Matrimonio Segreto (Cimarosa). En novembre 2008, il signait Il Barbiere di Siviglia (Directeur musical Michele Mariotti). Parmi les opéras qu’il a dirigé, citons : La Traviata (Verdi), Le Pays du sourire (Lehar), Rita ou le mari battu & Il Campanello di notte (Donizetti), L’Inimico delle Donne (Galuppi), Equivoco Stravagante (Rossini) récompensé par le “Prix de la Critique Française”, Otello (Verdi), Manon (Massenet), Lucia di Lammermoor (Donizetti), La Bohème (Puccini), Rigoletto (Verdi), L’Elisir d’amore (Donizetti), La Grande Duchesse de Gérolstein (Offenbach), La Gazzetta (Rossini), Guillaume Tell (Grétry), Nabucco et Jérusalem (Verdi) en 2016-2017, en 2017-2018, toujours à l’Opéra Royal de Wallonie-Liège, Manon Lescaut (Puccini) et Macbeth (Verdi) et en 2018-2019, les nouvelles production d’Aida (Verdi) et d’Anna Bolena (Donizetti). Les DVD’s de ses productions de La Traviata, Il Matrimonio Segreto, L’Inimico delle Donne, Otello, Manon et La Gazzetta sont commercialisés sous l’étiquette Dynamic, Lucia di Lammermoor et Rigoletto sous l’étiquette des Editions Montparnasse.